PAYSAGE VIVANT

" Le paysage, c'est ce que l'on voit et qui nous regarde", les digues de la baie de Saint Jean de Luz sont des ouvrages de protection en mouvement. Leurs  fonctions  évoluent avec le temps.

L'architecte Skander Mokni interroge les échelles, l'Histoire, les problèmatiques contemporaines. Sa proposition de recherche sur ce thème du paysage vivant est née dans le cadre d'un échange  universitaire à à l'institut Universitaire d'Architecture de Venise.  

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
kersaagenceartistique@gmail.com / 06 64 74 62 25